Google + lance (enfin) les pages entreprises, entre autres nouveautés…

Google +, le réseau social que Google ne veut surtout pas voir faire « pschitt ! ». Même si Google peine à faire le faire décoller, il sait comment rebooster les inscriptions avec quelques nouveautés bien placées… Au menu de la semaine : intégration de YouTube et ouverture des pages professionnelles…

Ça avait commencé assez fort, un réseau social qui était une sorte d’hybride entre la logique de Twitter et la présentation de Facebook, avec un esprit propre. Le coeur du réseau est très séduisant, à savoir des cercles que l’on peut créer à l’infini pour arranger ses contacts à volonté, comme dans la vraie vie… A sa sortie, beaucoup voyaient en lui le Facebook Killer, comblant les lacunes de son aîné à bien des égards.

Force est de constater que Google + n’est pas encore ce Facebook Killer, ayant à peine dépassé il y a un mois la barre des 40 millions d’utilisateurs, ce qui est bien peu face aux presque 800 millions du grand bleu… mais ça fait tout de même réfléchir : c’est l’équivalant  la population Française de 1950… Et cette population à le droit à quoi depuis la sortie du réseau, en juin ? Suivre des gens ; Créer des cercles, mettre plusieurs personnes par cercles et attribuer plusieurs cercles à chaque personne ; partager avec une ou quelques personnes, un ou plusieurs cercles ou même le monde entier, des statuts, des liens ou encore des images (dont .gif animées, pour toi CZero !) ; faire  gratuitement des conférences vidéo jusqu’à 10 personnes ; jouer à des jeux ; faire des recherches en fonction de ses centres d’intérêts… Tout un programme !

YouTube !

Au rang des nouveautés de la semaine, il y a tout d’abord l’intégration de YouTube à Google plus, sous forme d’une barre de recherche apparaissant dans le coin supérieur droit de l’écran, histoire de rappeller que Google est une grande famille de services dont on ne peut se passer, et au centre duquel Google plus doit être. « Nous voyons plutôt Google+ comme une façon d’utiliser Google… Une façon d’éclairer votre expérience de Google, plus qu’un nouveau produit«  (Bradley Horowitz, co-responsable de Google+, pour VentureBeat).

Des pages !

Mais il y a surtout et enfin l’arrivée des pages… d’autant plus attendues que Google était intransigeant sur le fait que les profils ordinaires devaient utiliser leur nom civil, ce qui empêchaient certains personnages du web, les blogs ou les entreprises d’exister en tant que tel. Pour les intéressés, voici le lien direct pour créer une page. Il vous faut bien sur un compte Google au préalable.

Au premier abord, la page ressemble à un compte ordinaire : un flux dans lequel on peut poster du contenu et des cercles dans lesquels vous pourrez classer vos followers pour cibler vos publications. Vous pouvez ainsi partager du contenu avec un cercle en particulier, avec tous vos abonnés, étendre à tous ceux qui ne vous suivent pas mais vous ont mentionné, et enfin tout le monde. De même, il faut qu’une personne vous suive ou vous ait au moins mentionné pour que vous puissiez l’ajouter à un des cercles de votre page.

Créer une page Google +

Un formulaire simple et efficace...

Autre point, à la différence de la tradition de Facebook (qui à tendance à évoluer), la notion d’abonnement est distincte de l’engagement (Like/+1). Un bouton +1 apparaît sous la photo de profil d’une page, et plusser cette page n’oblige pas à s’y abonner, et inversement.

Quelques défauts quand même… la documentation de Google explique qu’une page ne peut pas attribuer de +1 sur Google+ ou le web, qu’elle ne peut pas jouer à des jeux, c’est pas dramatique, mais contestable… J’aime l’idée de partager directement sur une page de veille un contenu, et le bouton +1 est très pratique en cela… de plus, il serait intéressant de permettre aux gens de s’abonner à un cercle, afin de pouvoir augmenter la qualité du ciblage… mais je ne doute pas du fait que Google nous réserve encore quelques évolutions !

Les pages sont donc bien là, sans surprises ni révolution, mais sont enfin là !

Quelques pages pour commencer : Pepsi, Angry Birds, agence So Me, Strip Rageur… et bien sur Wesaw.it !

Vous aimez ? Partagez !