Wesaw.it

Vues sur le monde…

logo.Scoop.it

Scoop.it passe en version finale et lance sa version premium

| 16 Commentaires

Scoop.it est un outil de curation. Curation ? Rien à voir avec la manucure. En résumé, la curation consiste à avoir une veille pointue, consulter de nombreux articles, puis en partager la crème de la crème avec ses abonnés. La curation est donc un bon outil pour qui souhaite mettre en valeur son expertise, son actualité. C’est aussi un terme à la mode en fin de vie, mais qu’importe : le principe a toujours existé. Scoop.it, startup française, propose une interface pour la curation, à mi-chemin entre le micro-blog et le blog, présentant vos fils d’information. Depuis hier, Scoop.it est passé en version finale, et a développé une version premium…

Scoop.it propose toujours en version gratuite le coeur de son service : la centralisation et le partage de veille. Le principe général est le suivant : l’auteur crée un ou plusieurs topics sur le ou les thèmes de son choix, puis ajoute dans la barre de favoris de son navigateur un JavaScript qui permet de publier sur son topic un extrait de cet article à tout moment de son surf (sa veille). Il peut ensuite connecter ses profils sociaux (Facebook, Twitter, LinkedIn, WordPress, TumblR…) à son compte, afin partager ses post avec tous ses réseaux. Scoop.it permet donc de centraliser puis la disséminer à nouveau.

A moins de poster un contenu intégral, cela profite tant à celui qui publie l’article original qu’au curateur qui partage ses trouvailles avec ses abonnés. Scoop.it est donc également un moyen d’augmenter la visibilité de ses publications, et certains regroupent ainsi leurs propres publications dans des topics afin de bénéficier de la présentation efficace du service, et de quelques liens supplémentaires.

Quoi de neuf dans la version premium, donc ? De la multi-curation, des outils d’intégration plus poussés pour les sites webs, mais aussi une intégration d’outils d’analyse de trafic (avec intégration possible de Google Analytics), une possible programmation des posts (Scheduling). On peut également compter au menu plus de personnalisation du topic, ainsi que la mise en forme du texte des articles (impossible en version gratuite). Sachez qu’il faudra tout de même débourser la coquette somme de 59 euros pas mois pour bénéficier de ces petits plus… Scoop.it vise les entreprises, nous verrons bien si le site survivra à la mode !

 

16 Commentaires

  1. Pingback : Scoop.it passe en version finale et lance sa version premium | Wesaw.it | Actu Web et High-Tech | Gotta see it | Scoop.it

  2. Pingback : Scoop.it passe en version finale et lance sa version premium | Wesaw.it | Actu Web et High-Tech | Actualités Web et Réseaux Sociaux | Scoop.it

  3. Pingback : Scoop.it passe en version finale et lance sa version premium | Veille Techno Autrement | Scoop.it

  4. Pingback : Scoop.it passe en version finale et lance sa version premium | Gotta see it | Scoop.it

  5. Pingback : Scoop.it passe en version finale et lance sa version premium | Wesaw.it | Actu Web et High-Tech | Logicamp | Scoop.it

  6. Pingback : Scoop.it passe en version finale et lance sa version premium | Wesaw.it | Actu Web et High-Tech | Logicamp's Blog

  7. Pingback : Scoop.it passe en version finale et lance sa version premium | Wesaw.it | Actu Web et High-Tech | "Je ne suis pas un curator...je suis un veilleur libre !" | Scoop.it

  8. Pingback : Scoop.it passe en version finale et lance sa version premium | Wesaw.it | Actu Web et High-Tech | information analyst | Scoop.it

  9. Pingback : Scoop.it passe en version finale et lance sa version premium | Wesaw.it | Actu Web et High-Tech | Scoop.it, un outil de curation ? | Scoop.it

  10. Merci Mathieu pour ce post sur la fin de béta privé et lancement de l’offre Business de Scoop.it!

    Je suis Marc de Scoop.it, je me permets quelques petites précisions sur le service:

    – En plus du bookmarklet (javascript) décrit dans le post, Scoop.it offre (y compris dans l’offre gratuite) d’autres sources de contenus pour nourrir un topic: un moteur de suggestion qui veille le web à la recherche de contenu correspondant à la description du topic; et les suggestions venant d’autres utilisateurs.
    – Après sélection d’un contenu, Scoop.it invite aussi à l’éditer, ajouter (optionnellement) une touche perso, une perspective, un contexte
    – La personnalisation des topics en version Business va jusqu’au « white labelling » (incluant domain hosting), pour un bénéfice maximal en visibilité (SEO inclus)
    – La version business comprend d’autres fonctions comme la curation en équipe ou la multiplication des sites / média de destination pour les partages
    – Le prix est plus proche de 59 euros :)

    Mais surtout, comme vous le dites très justement, si le mot de curation est (fut?) une mode, la réalité derrière est pérenne: les entreprises ont de plus en plus besoin de communiquer, d’exister, d’être visible sur l’Internet et ses média sociaux. C’est à la simplification de cette tâche que s’adresse la version Business, avec efficacité. Donc, espérons-le, pas à une mode :)

    Merci encore pour le post.

    Marc Rougier, Président, Scoop.it

    • Mathieu Kutak

      Bonjour, et merci de l’intérêt porté à ce post. J’ai pour commencé corrigé la coquille dans le prix.

      Je n’ai pas parlé du moteur de suggestion étant donné que j’ai eu beaucoup de mal à le rendre aussi efficace que mes sources d’informations tierces (autres topics, flux rss, comptes Twitter), mais il est vrai qu’une solution intégrée existe.

      La suggestion fonctionne bien et est un bon moyen de viraliser un post sur la plateforme, mais mon post n’avait pas vertu à être exhaustif !

      Je n’ai pas parlé de la multiplication des médias de destination, parce qu’en tant que personne très sensible au référencement et au problème du contenu dupliqué, je suis sceptique face à cette possibilité. Cela ne m’empêche pas d’apprécier Scoop.it pour ses nombreuses qualités, mais on est quand même très proche de la ferme de contenus ;)

      Quand au white-labelling, je ne sais pas quelle est la portée de cette feature, mais je ne peux que craindre que ça aille à l’encontre de la propriété intellectuelle, une des dérives majeures des utilisateurs de Scoop.it. Parce que si l’on perdais la notion de génération de trafic vers l’article original, on se retrouverais dans le vol de contenu.

      Reste la multi-curation, dont j’espérais vraiment bénéficier en version gratuite, frustrant !

      En tous cas, bravo pour le chemin parcouru et pour la performance de l’outil, et n’oubliez pas Google plus ;)

  11. Pingback : Scoop.it passe en version finale et lance sa version premium | Veille documentaire traams | Scoop.it

  12. Pingback : Scoop.it passe en version finale et lance sa version premium | Wesaw.it | Actu Web et High-Tech | web2.0 et pédagogie en information documentation | Scoop.it

  13. Pingback : Scoop.it passe en version finale et lance sa version premium | Wesaw.it | Actu Web et High-Tech | Blog informatique | Scoop.it

  14. Pingback : Scoop.it passe en version finale et lance sa version premium | Wesaw.it | Actu Web et High-Tech | Curation Gr 5 | Scoop.it

  15. Pingback : Scoop.it passe en version finale et lance sa version premium | Wesaw.it | Actu Web et High-Tech | Les scoop à CZERO | Scoop.it

Laisser un commentaire

Champs Requis *.