« C’est 50 centimes pour les petits besoins » de réseaux sociaux

Ah, les dames pipi de la gare Saint-Lazare, qui jadis redoublaient d’imagination pour jouer avec les besoins pressant des gens (qui devait passer sous le tourniquet, qui devait mettre un jeton muni d’une ficelle…), moyennant 50 centimes. Orange a dû se sentir inspiré, en envoyant à tous ses abonnés le message suivant :

Avec l’option My Friends accédez à Facebook, Windows Live Messenger & Twitter ) volonté ! 0,50E/jour  Cliquez sur http://mf.orange.fr (télécharg. gratuit)

Miam. 50 centimes par jour pour avoir le droit d’utiliser une appli propriétaire, c’est grandiose… Bon, ils sont sympa, ils font un tarif au mois à 4 euros… A ce prix, ça serait peut-être de l’illimité, quant même ? Et bien non !

50 centimes par joursSeul l’accès à l’application propriétaire est illimité (et encore heureux, bon sang !), la connexion elle reste dépendante de votre forfait DATA :

L’usage de l’application mobile My Friends est décompté de votre usage internet, si vous êtes détenteur de :  forfait ou option avec de l’internet bloqué

Donc, si nous comprenons bien la même chose, il s’agit de payer un abonnement pour utiliser une application tierce, quand toutes les application officielles idoines sont gratuites, et avec les mêmes avantages ? Je veux bien croire que cette application est sympa, mais payer pour accéder à un ersatz de HootSuite ou TweetDeck, je n’y pense même pas… Mais la manœuvre est habile, et les coûts bien masqués !

Du inclus pas si inclus que ça

Ça n’est pas tout, parlons des forfait bloqués, conçu pour protéger les parents d’ados de facture exorbitante, et utile à toute personne peinant à maîtriser sa consommation.

Pour les clients compte bloqué le prix de l’option sera incrémenté à la facture.

Monsieur Orange, le principe d’un forfait bloqué est que tout doit se déduire du crédit du forfait, ou j’ai loupé un épisode (remarquez, je n’ai pas revu ces dames pipi depuis au moins 3 ans, si ce n’est plus… alors bon !)

Vous aimez ? Partagez !