Vive le dentifrice sans Sodium Lauryl Sulfate !

Avant, j’aimais pas me brosser les dents parce que ça piquait, ça bavait de partout et ça transformait les clémentines en pamplemousses… Mais ça, c’était avant que je découvre le dentifrice sans SLS !

Le sodium lauryl sulfate (SLS pour les intimes) est un tensio-actif utilisé dans beaucoup de produits d’hygiène corporelle. Ses qualités de moussant (ça donne l’impression que l’on se lave bien) et de dégraissant (c’est un peu ça l’utilité d’un tensio-actif) associé à un faible coût en fait un détergent commun.

Trois raison pour opter pour un dentifrice sans SLS

Le SLS irrite les muqueuses

Le premier souci est que le SLS est irritant, c’est bien dommage de mettre un truc pareil dans sa bouche, mais bon après tout on y met du piment et des alcools forts, alors pourquoi pas… Reste qu’un dentifrice riche en Sodium Lauryl Sulfate à tendance à brûler la bouche avant la fin des 3 minutes de brossage…

Le SLS donne des aphtes

Il est médicalement avéré que le Sodium Lauryl Sulfate favorise les aphtes. Je ne suis pas spécialement prédisposé au problème mais je dois avouer que depuis que j’ai opté il y a bien un an pour un dentifrice sans SLS, je n’ai pas le souvenir d’en avoir eu…

Le SLS altère le goût

Une autre raison, celle qui m’a vraiment convaincue en premier lieu, est l’altération du goût que provoque cette substance. En effet, le SLS inhibe les récepteurs du goût sucré, ce qui a pour effet de rendre tout amer… Qui n’a jamais grimacé en croquant dans une clémentine prise en en-cas, 1 heure ou 2 après un brossage des dents consciencieux ? Si pour le brossage du soir ça n’est pas déterminant, il est assez désagréable de se retrouver privé pendant quelques heures du goût sucré… à moins d’être un fana d’amertume (je connais bien quelqu’un qui adore boire un Schweppes Indian Tonic jsute après son brossage de dents !)…

Pourquoi tant de haine ?

Vous connaissez maintenant le coupable de cette ignominie, vous savez donc quoi faire à présent… La vrai question de fond reste en suspend : pourquoi diable mettre cet agent moussant dans nos dentifrices ? Ca mousse, ça fait dégouliner le dentifrice, c’est irritant et rend le brossage insupportable après quelques minutes, ça gâche le goût et ça file des aphtes… Une des raisons est sans doute le coût, on peut aussi supposer que les propriétés moussantes rassurent le client… mais pour ma part, je m’en passe très bien…

Où trouver des dentifrices sans Sodium Lauryl Sulfate ?

Loin de moi l’idée de faire de la pub pour des cosmétiques ici, mais sachez qu’il sera très difficile de trouver votre bonheur en supérette. Personnellement j’utilise la marque Elmex que j’ai trouvé par hasard, et que l’on trouve en pharmacie dans certains supermarchés. Sa liste d’ingrédients est courte, ça n’est pas pour autant bio et 100% naturel mais ça fait l’affaire.

Cherchez du côté des dentifrices pour gencives sensibles, apthes, ou des dentifrices se réclamant de composition naturelle, mais lisez toujours la notice… en général, il figure parmi les premiers ingrédients. Il existe aussi en pharmacie des dentifrices bien plus basiques… j’avais testé une pâte dentifrice saline, mais le goût de menthe salée associé à une pâte marron hétérogène ne m’ont pas totalement convaincus…

N’hésitez pas à partager des références que vous trouverez, il y a sûrement du choix à répertorier !

Vous aimez ? Partagez !