Les plus longues lignes droites en France

Il ne vous arrive pas de vous poser des questions aussi étrange que cela ? Moi si, en découvrant une longue ligne droite j’ai cherché à en trouver d’autres en France… Autant partager !

Classement de quelques unes des plus grandes lignes droites en métropole

Beaucoup de ces routes toutes droites sont d’anciennes chaussées romaines ou médiévale, comme les célèbres chaussées Brunehaut, et en font ainsi des curiosités

Attention, ce classement n’est pas définitif : il est issu de recherches personnelles, et enrichi d’information d’internautes. Je précise également que le but est simplement la curiosité : les amateurs de vitesse sur route peuvent se détourner de ces résultats (déjà parce que c’est réprimé par la loi, et aussi en particulier parce que ces lignes droites rencontrent des carrefours et des agglomérations).

1. Amiens – Saint-Quentin (Longueau – Vermand) 56 km

Départementale D1029 – Départements 02 et 80

C’est sans doute la plus longue ligne droite de France, si on exclus quelques légers contournement comme celui de Villers-Cotteret, et quelques rond-points qui viennent ponctuer la route.

Elle fait partie des chaussées Brunehaut, reliant jadis les grandes villes de la Gaulle Belgique.

1 ex-aequo : Bavay – Bellicourt : 56 km

Départementatle D932 – Départements 59 et 02

Les chaussées Brunehaut tirent leur nom de la colonne Brunehaut située à Bavay, cité antique et carrefour commercial d’où partaient des routes courant jusqu’à Tournay, Amiens, Soissons, Reims, Trèves, Cologne et Utrecht.

Pas étonnant donc de retrouver une de ces chaussées partir de la petite commune du Nord, tracées à l’époque à travers champs et bois avec une rectilinéarité digne de l’empire Romain.

Celle dont on parle ici est en réalité la première moitié de la route menant à Amiens, la seconde moitié n’est d’autre que le premier tronçon cité dans l’article !

2. Le Temple – Saint-Magne : 48 km

Départementale 5 – département 33

Barrant la route de Bordeaux à Arcachon, cette ligne droite possède un léger coude à un tiers de son parcours, mais reste la voie droite la plus remarcable du sud-ouest.

3. Argent-sur-Sauldre – Fussy : 46km

Départementale D940 – Département 18

Remarcable ligne droite, possédant une section parfaitement rectiligne de 33 kilomètres entre Aubigny-sur-Nère et Saint-Georges-sur-Moulon (avec des noms de ville comme ça, les routes peuvent être longue !

4. Arras – Cambrai : 33 km

Départementale D939 – Départements 59 et 62

Longue chaussée part des faubourgs de la préfecture du Pas-de-Calais pour arriver aux portes de la sous-prefecture du sud… du Nord. Il est a noter que si Cambrai et ses rues tortueuse ne se trouvait pas là, la voie se prolongerait encore jusqu’au Cateau-Cambraisis, et porterait ainsi la ligne droit à prus de 60 kilomètres !

5. Grainvile – Saint-clair-sur-Epte : 25,6 km

Départementatle D6014 – Département 27

Une belle ligne parfaitement droite, en dehors d’une toute petite chicane lors de la traversée d’Écouis.

Si vous avez d’autres lignes droites à partager en particulier de plus de 30 km, n’hésitez pas à la partager en commentaire ;)

 

 

 

 

Vous aimez ? Partagez !